Sélectionner une page
[embedyt] http://www.youtube.com/watch?v=HHBeyxcn210[/embedyt]
25ème épisode de La Minute Ecrire Juste. Aujourd’hui je vous parle de l’accent circonflexe. (^ sur ma tête)
Il est beau hein ?
L’accent circonflexe, qui peut être utilisé sur les voyelles a e i o u, revêt 3 rôles différents selon les cas dans lesquels il est employé.
Dans cette vidéo, je vais me focaliser sur la première fonction. Les 2 autres seront passées en revue dans les épisodes suivants.
Le premier rôle de l’accent circonflexe est de faire la distinction entre 2 homonymes (qui s’écrivent de la même manière). Voici plusieurs exemples que l’on rencontre couramment :
sur (dessus, aigre) – sûr (certain)
du (article de + le) – dû (que l’on doit)
mur (cloison) – mûr (mature)
foret (outil) – forêt (bois)
cote (quotation) – côte (relief)
bailler (louer) – bâiller (de sommeil)
jeune (≠ vieux) – jeûne (privation de nourriture)
pécher (commettre un péché) – pêcher (du poisson)
Pour répondre à la question du jour :
tache (salissure) – tâche (travail)
C’est tout pour aujourd’hui, c’était LMEJ. On se retrouve demain pour la suite sur l’accent circonflexe !