Sélectionner une page

[embedyt] http://www.youtube.com/watch?v=GMLj4B5Xk3c[/embedyt]

Ecrit-on « quelque soit » ou « quel que soit » ? Utiliser « quelque » au lieu de « quel que » et vice versa est une confusion très courante en français. Ecrire Juste vous explique les 3 cas de figure différents pour y voir plus clair et ne plus faire cette faute.

1) « Quelque » est un déterminant indéfini, il va alors s’écrire en un seul mot et s’accorder en nombre.
Exemples :
« Le père-noël est passé il y a quelques semaines. »
« Le père-noël est passé il y a quelque temps. »

2) « Quel(le)(s) que » est le regroupement de deux mots : l’adjectif indéfini « quel » et la conjonction de coordination « que ». Il s’accorde en genre et en nombre avec le sujet qui se trouve après le verbe. Pour simplifier les choses, retenez que l’on retrouve « quel que » systématiquement devant un verbe conjugué au présent du subjonctif. Hé, vous me suivez ? Ou lààà, je sens qu’un exemple s’impose là…

« Quelle que puisse être la météo, le père noël passera nous dire bonjour. »
Analysons cette phrase :
– « puisse » est notre verbe au subjonctif.
– « météo » est le sujet qui se trouve juste après le verbe, « météo » est féminin singulier : on accorde « quelle » en conséquence.

« Quels que soient les résultats, nous pourrons être fiers de nous. »
Même raisonnement :
– « soient » est le verbe au subjonctif
– « résultats » est le sujet placé juste après le verbe, il est masculin pluriel : on l’accorde donc en conséquence « quels ».

3) « Quelque » est placé devant un adjectif. Il s’agit dans ce cas d’un adverbe et il est donc invariable, il ne s’accorde pas. Allez, on va garder le père noël pour l’exemple !

« Quelque amusants qu’aient l’air les cadeaux du père noël, je ne les ouvrirai pas ».
Ici, « amusants » est bien un adjectif, donc « quelque » est invariable.