Sélectionner une page

[embedyt] http://www.youtube.com/watch?v=7ChZVqccQ7Y[/embedyt]

Bienvenue dans le 27ème épisode de LMEJ, toujours sur le rôle de l’accent circonflexe.
La troisième et dernière fonction de cet accent en forme de chapeau est d’indiquer un changement de prononciation de la voyelle sur laquelle il est placé. Cela concerne les lettres â, ê et ô. On va alors modifier le timbre de la voyelle en question en le rendant plus grave.
Soyez bien attentifs à la prononciation :
Infamie (sans l’accent) > Infâme
Fantomatique > Fantôme
Pour répondre à la question figurant dans le titre de la vidéo du jour : on écrit bien grâce avec un accent circonflexe et on est censé le prononcer grâce. Mais on va dire gracieux.
Dans le mot piqûre, c’est encore différent, on a placé l’accent circonflexe pour indiquer que le « u », bien qu’il soit précédé de la lettre « q » se prononce bien.
C’est tout pour aujourd’hui, c’était LMEJ. On se retrouve demain pour un nouvel épisode ! Et abonnez-vous à la chaîne d’Ecrire Juste en cliquant juste ici !